MV anecdotes
Revenir à la page 67 1600/2227
La carte Gingerbrute est une référence aux différentes variantes du conte du petit bonhomme en pain d'épices.

En particulier, sa capacité de Célérité et celle le rendant difficile à bloquer rappellent la manière dont, dans ces contes, le bonhomme en pain d'épices échappe aux divers poursuivants souhaitant le dévorer.

Dans ces contes, le bonhomme en pain d'épices finit le plus souvent dévoré par un renard. Pourtant, le Renard, sorti en même dans l'édition Throne of Eldraine, ne dispose pas de la Célérité et serait donc, au contraire, dans l'impossibilité de croquer la brute en pain d'épices !
Cette anecdote vous a été proposée par Anonyme1.
Vous voyez une faute, une erreur, un oubli dans cette anecdote ? cliquez ici pour nous en informer.