MV anecdotes
Revenir à la page 95 2269/4194
Tous les joueurs de Dungeons & Dragons connaissent la Vorpal Sword, une des épées magiques les plus puissantes et les plus rares du jeu, dont la capacité, outre des appréciables bonus au toucher et aux dégâts, est de permettre, sur un jet d'attaque de "20" naturel, de trancher la tête de son adversaire... ce qui entraîne généralement son décès.

L'intéressant dans cette histoire est que le terme anglais "vorpal" est tiré d'un vers du poème de Lewis Carroll "Jabberwocky", poème qui apparaît dans son livre "De l'autre côté du miroir", la suite des "Aventures d'Alice au pays des merveilles". Le vers qui nous intéresse est celui-ci : "He took his vorpal sword in hand".

Avant d'arriver dans Magic, le mot "vorpal" a donc connu un long cheminement, depuis un roman de la fin du XIXe siècle avec un détour par le premier et le plus connu des jeux de rôle du monde, Dungeons & Dragons, co-créé par feu Gary Gygax et Dave Arneson.
Cette anecdote vous a été proposée par Jer.
Vous voyez une faute, une erreur, un oubli dans cette anecdote ? cliquez ici pour nous en informer.