MV anecdotes
2507 anecdotes trouvées
Page / 105  
La carte Imperial Recruiter, de l'édition Modern Horizons II, illustrée par Howard Lyon laisse apercevoir dans le fond un Pestermite (à droite) et un Kiki-Jiki, Mirror Breaker (à gauche). Ces deux créatures peuvent être cherchées par le Recruteur et permettent de réaliser une combo Infinie pour gagner la partie.
La carte Healer's Flock s'inspire de Healer's Hawk pour son nom, ses caractéristiques et son illustration. Elle représente tout simplement un groupe de trois de ces créatures, pour un coût de mana, une force et une endurance, triplés.
La carte Tavern Scoundrel est une version "color-shifted" de Tavern Swindler, pour laquelle le "pari" de points de vie a été remplacé par des jetons Trésor, lors du passage du noir au rouge.
Les cartes Solitude, Subtlety, Grief, Fury et Endurance, de l'édition Modern Horizons II, forment un cycle de cartes avec un coût d'Évocation nécessitant d'exiler une carte de sa main de la même couleur.
Elles font pour certaines directement référence par leur effet à des cartes emblématiques telles que Swords to Plowshares, Hinder, Unmask ou Pyrokinesis.
La carte Magus of the Bridge fait référence à Bridge from Below de par son nom, son coût de mana, ses effets et enfin le costume du mage.
Sur la carte Search the Premises, on peut apercevoir la Thraben Inspector qui a l'air toujours aussi dégoutée de ce qu'elle trouve.
Ces deux cartes sont illustrées par Matt Stewart.
La carte Glimmer Bairn est inspirée de Gilder Bairn de par son nom, son type de créature et son illustration.
Ces deux cartes sont illustrées par Nils Hamm.
La carte Sinister Starfish est la version corrompue de Sigiled Starfish, la capacité de Scry étant remplacée par celle de Surveil.
Ces deux cartes sont illustrées par Nils Hamm.
La carte Ornithopter of Paradise fait référence à Ornithopter de par son nom, son type de créature et ses force et endurance, ainsi qu'à Birds of Paradise de par son nom et sa capacité de mana.
La carte Sanctifier en-Vec fait référence à Paladin en-Vec de par ses capacités de protection, ses force et endurance, et enfin son illustration.
Les cinq cartes Island Sanctuary, Stasis, Word of Command, Sedge Troll et Birds of Paradise, de l'édition Limited (Alpha), font partie d'un cycle de rares conçues à la dernière minute avant la sortie d'Alpha ; elles ont été conçues pour correspondre à des illustrations non utilisées lors de la première conception de l'édition et aucune n'a été playtestée. De plus, les mécaniques de Sedge Troll et Stasis ont été empruntées à l'équipe de développement de l'édition Ice Age alors à venir.

Source
La carte Sudden Edict fait référence à Diabolic Edict de par son nom, son coût de mana et son effet.
Tourach, Dread Cantor était le leader de l'Order of the Ebon Hand, qui vénérait l'Ebon Praetor. Ils affrontaient l'Order of Leitbur, qui eux suivaient la Hand of Justice.
Après sa mort, Tourach fut lui-même déifié par ses acolytes comme l'indique l'Hymn to Tourach.
La carte Blazing Rootwalla est une référence à Basking Rootwalla de par son nom, sa valeur de mana, son type de créature et ses capacités.
La carte Timeless Witness fait référence à Eternal Witness de par son nom, ses force et endurance, ainsi que ses capacités, la capacité d'Eternalize étant un jeu de mots sur le nom de l'Eternal Witness.
La carte Kaldra Compleat fait référence aux cartes Sword of Kaldra, Shield of Kaldra et Helm of Kaldra assemblées, qui confèrent les mêmes capacités à la créature équipée : un jeton Phyrexian et Germe pour la première ou un jeton Kaldra pour les dernières.
Svyelun of Sea and Sky est la déesse ancienne des premiers ondins de Dominaria qui résidaient en Vodalia. À l'origine, son culte incluait des Svyelunite Temples et des Svyelunite Priests avant d'être peu à peu oublié.
Les cinq cartes Landscaper Colos, Mental Journey, World-Weary, Battle Plan et Orchard Strider, de l'édition Modern Horizons II, forment un cycle de cartes avec la capacité Recyclage de terrain de base pour un coût de 2 manas dont 1 de la couleur de la carte.
C'est le seul cycle de ce type, avec celui paru dans l'édition Conflux 12 ans plus tôt (voir cette anecdote).
Les cinq cartes Gleam of Resistance, Traumatic Visions, Absorb Vis, Fiery Fall et Sylvan Bounty, de l'édition Conflux, forment le premier cycle de cartes avec la capacité Recyclage de terrain de base pour un coût de 2 manas dont 1 de la couleur de la carte.
Carth the Lion est un orphelin anonyme originaire de la ville de Carth, dont il a repris le nom. Il a été le compagnon de voyage de Dakkon Blackblade et l'a aidé à affronter la Planeswalker Geyadrone Dihada (voir cette anecdote). Il est aussi le fondateur de la lignée de Carthalion dont est issu Jared Carthalion, True Heir.
La carte Scion of Draco est une référence à Draco de par son nom, son type de créature Dragon et sa capacité Domaine qui réduit son coût de lancement.
La carte Phantasmal Dreadmaw, de l'édition Modern Horizons II, fait référence à Colossal Dreadmaw, de par son nom, son type de créature Dinosaure, ses force et endurance, et enfin son illustration.
Ces deux cartes sont illustrées par Jesper Ejsing.
Les cartes Granite Gargoyle, Lightning Axe et Sauté proposent toutes des recettes de cuisine originales écrites par la même autrice (voir cette anecdote).

Source
Les cartes Asmoranomardicadaistinaculdacar (nom à 13 syllabes) et The Underworld Cookbook font référence au texte d'ambiance de la carte Granite Gargoyle, de l'édition Limited (Alpha).
Ce n'est que quelques années plus tard qu'Asmo -pour faire court- a été introduite dans la Storyline, dans une nouvelle appelée "Chef's Surprise" par Sonia Orin Lyris, publiée dans le recueil de nouvelles "Distant Planes" en 1996.
Asmo n'a pas de coût de mana afin que son nom (choisi au départ pour prendre toute la largeur de la boîte de texte) puisse tenir dans la barre de titre de carte, c'est d'ailleurs la seule créature non-terrain sans coût de mana.

Source
2507 anecdotes trouvées
Page / 105