MV anecdotes
1500 anecdotes trouvées
Page / 63  
La carte Glacial Revelation est une référence à Kruphix's Insight de par sont coût et son effet, avec des permanents neigeux (l'un des thèmes de Modern Horizon) au lieu d'enchantements (thème de Theros).
La carte Aria of Flame est une référence à Urza's Saga, c'est dans cette édition que l'on peut trouver d'autres enchantements qui utilisent des compteurs "verset".
Hymne à Serra
Liturgie pour Serra
Litanie d'abjuration
Refrain envoûtant
Hymne funèbre discordant
Infâme requiem
Chant enflammé
Grondement crescendo
Danse de la guerre
Réjouissances du solstice d'été

Il existe également une autre carte qui n'est pas un enchantement et qui utilise ces même compteurs Yisan, barde vagabond qui fait parti des Magic 2015 Designers invités.
La carte Tel-Jilad Fallen est la version corrompue par les phyrexians de Tel-Jilad Chosen.
Pour l'illstration de la carte Archmage's Charm, l'artiste Alayna Danner s'est très fortement inspirée d'un autre contresort qu'est Cancel illustrée par Mathias Kollros.
La carte Archmage's Charm s'inspire de Cryptic Command de par ses trois mana colorés et de ses multiples choix dont le fait de pouvoir contrer ou piocher.
Les capacités du planeswalker Serra the Benevolent se référent aux cartes suivantes Serra Aviary, Serra Angel et Worship (dont elle apparait sur l'illustration).
La carte Hypergenesis qui vient du cycle de sort sans mana avec "suspension" et fut bannie du format Modern, Crashing Footfalls a été imprimé en Mordern Horizons pour recompléter ce cycle.
La carte Extraplanar Lens, de l'édition Kaladesh Inventions, illustrée par Noah Bradley, montre les cornes de Bolas comme on peut les voir sur les terrains du Bloc Amonkhet (qui sortait l'année d’après).
Sur la carte Pilgrim's Eye, illustrée par Dan Scott, l'artiste y a caché son prénom.

Source
Nul doute que les plumes utilisées par Grandmother Sengir sont celles d'un Fallen Angel, car on peut également voir dans le panier au fond à droite des coiffes de l'ange.
L'illustration de la carte Time Machine est inspirée du film des années 60 : La Machine à explorer le temps, qui représente la machine en tant que fauteuil. De plus, dans la boite de texte de la carte Time Machine, on peut voir un convecteur temporel, une référence au film Retour vers le futur.
Les cartes Hanweir Battlements et Hanweir Garrison, de l'édition Eldritch Moon, illustrées par Vincent Proce représentent la même scène de deux points de vue différents.
La carte Bident of Thassa est une référence au Trident de Poséidon dont la déesse Thassa, God of the Sea est inspirée.
Il existe seulement deux cartes de type mangouste, Nimble Mongoose et Blurred Mongoose, et une carte qui permet à une créature de se prendre pour une mangouste : Aspect of Mongoose.
La tête du personage de la carte Harbor Bandit illustrée par Jesper Ejsing était bien différente à l'origine. La fiole a également pris des couleurs.

source
La carte Rotwidow Pack est une référence à Ishkanah, Grafwidow de par la faculté de créer des jetons araignées 1/2 portée, ainsi que le fait de pouvoir d'infliger 1 point de vie pour chaque araignée que vous contrôlez.
La carte Volatile Claws est une référence à Burn Bright ainsi qu'à Blades of Velis Vel elle reprend des éléments de chaque (coût, effets).
L'illustration de Volatile Claws reprend également la pose des personnages présent sur Blades of Velis Vel, des peintures de guerre comme sur Burn Bright et chacune d'entre elles a en commun des flammes.
La carte King of the Pride et une référence à Savannah Lions de par le texte d'ambiance, sa force et son endurance, mais également à Jamuraan Lion de par son coût, son illustration (sa pose) et au texte d'ambiance qui reprend un poème du bloc Mirage dont la carte est originaire.
La carte Watcher for Tomorrow est une référence au cycle des terrains cachettes (Hideaway en anglais) de Lorwyn. (Voir aussi la série Terrains / Créatures endormies)

Source
La carte Invoke Prejudice fait référence de par son illustration et sa mécanique au KKK.
L'édtion Legends était basée sur la campagne Dongeons & Dragons du groupe de conception. Ils voulaient honorer le personnage principal de l'ancien chef de WotC Peter Adkison, un sorcier nommé Alchor. La carte devait être le "Tome d'Alchor", un livre de sorts puissants. Mais un mélange de descriptions artistiques a fait que la carte est devenue Alchor's Tomb.

Source
Une illustration alternative de Jason Chan de la carte Koth of the Hammer nous le montre avec les yeux et le creux de la main orange comme sur l'illustration d'Eric Deschamps. Il a également ici les pieds nus!
La carte Force of Will, de l'édition Alliances, qui est le premier travail de Terese Nielsen pour Magic, aurait dû, selon l'artiste, être une carte rouge, d'où sa couleur.

Source
1500 anecdotes trouvées
Page / 63