Sly21
[Dossier : L'anticomplotisme 5/5] L'enjeu et la stupidité structurelle
le 14/02/2021 1:57
Avant de conclure sur l'anticomplotisme des 2010s, il faut s'attarder sur 2 aspects. La dérive du terme et le problème inextricable du rapport fétichiste à la source.

I) La dérive du terme

Le terme "complotiste" a tout de même une raison d'exister : la nature ayant horreur du vide, il fallait bien un terme pour qualifier ceux qui croient aux "illuminatifs juifs qui se réunissent pour faire sortir les reptiliens de la Terre creuse".
Seulement, d'année en année, le terme a dérivé...pour désigner quelque chose de bien plus vaste.
Il est parti de "qui voit des complots partout et en fait l'unique grille de lecture du monde",

puis, glissement catastrophique, "qui a conscience des profondeurs sous la surface".
(soit, dans l'ancien monde, "adulte conscient")

Mais ça ne s'est pas arrêté là !
2013, 2014, 2015, 2016...
Le terme a fini par signifier "pensée inattendue".
Car il y a une pensée attendue. Combien de fois sur un plateau, un invité s'est risqué à une vision alternative et a été tout de suite recadré avec "complotiste". Même une vérité est complotiste ! Combien de fois un type a juste...révélé ce qui est déjà su - mais tu - et s'est fait recadrer par ce terme ?
- journaliste mignonne et docile : "Mr Javeau, vous avez la parole"
- Mr Javeau : "non mais je suis d'accord avec ce qui a été dit, mais il faut savoir que les journalistes n'ont pas le choix : le PDG a versé plus de 2 millions, il a même été condamné pour ça, donc comment voulez-vous, lorsque votre groupe a été racheté par le financ..."
- journaliste mignonne, docile et en panique qui le coupe : "...oui bon là (rire nerveux) attention, on ne va pas verser dans le complotisme, Dr Cohen c'est à vous"

Combien de fois cette scène ?!

On a totalement dérivé de l'origine du terme : le mot "complotiste", à la fin de cette décennie de la honte, est devenu synonyme de "personne qui énonce sans autorisation".

II) La question de la source

Mise en situation : je suis témoin d'un scandale. Genre j'ai dirigé des opérations, j'ai vu mon employeur faire (...), témoin de quelque chose qui va retentir dans les hautes sphères. J'ai une conscience, il faut absolument que ça change, il faut faire quelque chose, le monde DOIT savoir.

=> à qui je confie mon témoignage ? Comment je démarche ?
Est-ce qu'un Super Deniro plombier va exploser ma fenêtre, se retrouver dans mon salon et me dire "hey p'tit gars, t'as besoin d'un média ? J'ai c'qu'il te faut !". Non. Je vais devoir démarcher. Et faut pas que je foire mon coup, y a des enjeux, licenciement, procès...
=> je confie mon témoignage à un gros média ? Parce qu'il faut frapper fort et toucher le plus de monde.
=> je confie mon témoignage à une chaîne youtube, un truc dissident du net ? Parce que ça fait classe et "pas vendu".

Obviously que je vais tenter les gros médias.
MAIS SI ILS REFUSENT ?
(pression, lobbying, stratégie de l'édredon)
Qu'est-ce que je fais, je ravale la réalité à laquelle j'ai eu accès ? "Tant pis" ?
Obviously que je vais tenter des petits médias...puis des médias du net, n'importe, il FAUT que ça sorte, le plus important est que ça se sache !

=> et une fois que mon témoignage est sorti - peut-être a t-il péniblement atteint les 2000 vues -, la réaction est toute trouvée :
"Haha non mais le témoignage sur "Sauvons La République", bravo champion !"
"Tu crois que j'vais perdre mon temps à regarder une chaîne complotiste ? "Truth media" non mais sans déconner, j'ai une vie, j'ai au moins 1000 choses à faire plus importantes, comme peigner mes chaussons" (et autres répliques délicieusement sarcastiques des petits malins du net)
Je suis foutu !

Mais ce n'est pas tout ! Car si j'ai accès aux gros médias, la réaction est toute trouvée :
"Oh bien sûr, TF1, grand apôtre de l'information fiable !"
"lol encore de la propagande. Tout est contrôlé. Tu penses bien qu'avec à sa tête, le PDG (...)"
"Le Monde, contrôlé par (...), les médias aux ordres, j'ai pas de temps à perdre à ingurgiter la novlangue de Big Brother".
Je suis foutu ! Doublement foutu, c'était condamné depuis le début !

Les grands médias ont forcément des casseroles ! Puisqu'ils ont duré dans le temps.
Et les petits médias alternatifs ne sont pas crédibles ! Puisqu'ils sont petits et nouveaux.
Vous comprenez le piège ? Coincé entre "les grands médias dont on va retrouver les procès et les réseaux" et les "web-médias où c'est même pas des vrais journalistes", mon témoignage est mécaniquement, méthodiquement, scientifiquement décrédibilisé, quelle que soit la source !
Il y aura TOUJOURS à redire. Toujours.

Alors je choisis qui moi ? Parce que mon témoignage est capital, les gens DOIVENT être informés ! Un journal amateur du net qui m'écoutera avec intérêt mais qui n'a pas de carte de presse, ou un journaliste en costume léché qui me fera une grosse audience mais dont l'interview/montage post-prod grossier, tronqué et spectaculaire d'une part (le petit cirque stérile du "moment révolte") et l'idéologie mondialiste d'autre part anéantiront dans l'oeuf la véracité de ce que j'ai à raconter ?
(si ils m'ont accepté ! Si mon témoignage a atterri sur une web-émission de 3h qui a par ailleurs relayé d'autres contenus "complotistes = inattendus", la scandaleuse réalité à laquelle j'ai assisté cesse d'exister ?)

La source est importante ; elle donne une indication. Mais elle ne doit pas être disqualifiante. Cette nuance, le monde de l'anticomplotisme l'a totalement expulsée. Se vautrer dans la dispense due à la source : un délice de fin porcin.


L'enjeu

Ainsi, par ces 2 tenailles - l'immaturité du rapport à la source et l'encastrement du terme dévoyé "complotiste" dans la réflexion même -, le processus de la pensée se trouve irrémédiablement chamboulé.
Chat ! Perché ! On n'a pas le droit de retoucher son père !
J'suis intouchable : complotiste !
Intouchable : source complotiste !
Intouchable : le mec de ta vidéo a été relayé par une chaine youtube qui a déjà partagé du contenu complotiste ! ouf il était moins une

Le réel s'éloigne, petit à petit, se dissipant dans le spectacle d'un brouillard indicible.
Le contenu importe peu, seul le rapport du contenu avec l'auto-désignée pensée complotiste mérite l'enquête.

Il importe peu que "Le Monde-Libération-Médiapart-Le point-M6 & co" ait trempé 1000 fois dans la manipulation et le mensonge ; tout comme il importe peu de suivre d'où vient l'argent et les connexions/idéologies de leurs dirigeants. Seul importe le lien du contenu avec une pensée complotiste. Et sur CA qu'il faut enquêter.

=> peu importe que le PDG du groupe ait détourné 30 millions et organisé la falsification du rapport prouvant un contenu cancérigène, est-ce que le penser est complotiste ? De là découlera l'opinion. Et pas d'autres choses.

C'est la stupidité structurelle.
On est tous con à un moment ou à un autre. Mais les 2010s ont crée le processus de pensée intrinsèquement stupide.
De manière invariable, systémique.
A rebours de l'Histoire, le citoyen du 21eme siècle aime la surface, il la chérit, elle le réconforte. Et il fera tout pour ne jamais se confronter aux profondeurs, acceptant, avec bonheur, une idéologie qui, tout en lui promettant d'être auréolé d'intelligence, l'autorise à ne pas creuser.

Alors voilà ce qui s'ouvre avec cette nouvelle décennie. Quel sera l'avenir ?
L'enjeu est clair. Et je l'énonce en formulant un détournement. Après "demain, la gouvernance globale ou la révolte des nations" :

"Demain, la ringardisation de l'anticomplotisme ou l'avènement terminal de l'Idiocratie".
haut de page - Les forums de MV >> N'importe Oik >> Discussion : page 1
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 14/02/2021 9:41
La définition du Larousse : Complostiste: "Se dit de quelqu'un qui récuse la version communément admise d'un événement et cherche à démontrer que celui-ci résulte d'un complot fomenté par une minorité active."
Cette définition est neutre. Elle ne se prononce pas sur la véracité de la théorie. D'ailleurs, il est établit qu'il existe des complots. L'accusation de "complotisme" seule n'est donc pas une critique suffisante pour invalider une théorie.
Une bonne partie des théories complotistes passent en revanche sous les rasoirs (Ockham, Hitchens, Hanlon,...).
Et, il y a des gens qui te présentent une théorie complotiste, en t'affirmant que des preuves existent, et citent leurs sources. Mais ces sources cinq une vidéo youtube de plus 2 heures, sur des chaines réputées pour relayer des fake-news. O_o "merci, mais j'ai mieux à faire de ma semaine".

@Sly :
Les dialogues que tu cites, c'est des exemples réels non sourcés, ou de la fiction ?

Zombie
le 14/02/2021 10:09
Citation :
Coincé entre "les grands médias dont on va retrouver les procès et les réseaux" et les "web-médias où c'est même pas des vrais journalistes"


Comme s'il n'y avait rien entre les deux ! Haha ! C'te vision binaire du monde, j'ai ri !
tatanka
Apôtre de la justice

Minotaure
le 14/02/2021 16:02
Du coup si on "doute" on est hors du champ de définition de complotiste? On est bon?
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 14/02/2021 16:44
Si tu doute de la version communément admise d'un événement, si tu n'exclue pas la possibilité que celui-ci résulte d'un complot fomenté par une minorité active, sans chercher pour autant à défendre cette théorie : alors non, tu ne répond pas à la définition de complotiste selon le Larousse.
Cela dit, selon le contexte, encourager le doute contre la version communément admise, pourras être déjà vu comme une manière de défendre la théorie du complot.
tatanka
Apôtre de la justice

Minotaure
le 14/02/2021 18:29
Le doute n'est alimenté que par l'ignorance, et souvent du à des omissions ou un manque de transparence. Quand même des députés qui réclament des réponses n'en obtiennent pas, et que ces même députés sont affublé de l'anathème complotiste, l'effet ne va que renforcer et disperser le doute.

De ce fait, la stratégie d'encourager (ou renforcer) le doute ne viendrait-elle pas de ceux là même qui usent à tord et à travers du terme complotiste?
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 14/02/2021 18:50
On est tous ignorants dès qu'on sort de notre champ de compétence.
EpicMagic
Nantes, France
le 14/02/2021 19:23
Citation :
On est tous ignorants dès qu'on sort de notre champ de compétence.


c'est dommage d'avoir des ignorants incompétents au Gouv qui prennent des décisions stupides en enchainent les mensonges depuis 11 mois
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
plop
le 14/02/2021 19:55
Les politiques gouvernementales font partie de ton champ restreint de compétence ou tu émet un jugement sur la base de ta seule ignorance ?
EpicMagic
Nantes, France
le 14/02/2021 20:00
Citation :
Les politiques gouvernementales font partie de ton champ restreint de compétence ou tu émet un jugement sur la base de ta seule ignorance ?


je te retourne la question puisque tu te permets de me juger sur ce domaine
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 14/02/2021 20:15
Le jugement que j'ai émis ne porte pas sur les politiques gouvernementales. Je seulement met en évidence que tu fais un contre-sens sur ma phrase que tu as cité. Et ta réponse, à 20:00, est à nouveau à côté de la plaque.
T'es à l'ouest ce soir, EpicM.
EpicMagic
Nantes, France
le 14/02/2021 20:40
Citation :
Le jugement que j'ai émis ne porte pas sur les politiques gouvernementales. Je seulement met en évidence que tu fais un contre-sens sur ma phrase que tu as cité. Et ta réponse, à 20:00, est à nouveau à côté de la plaque.
T'es à l'ouest ce soir, EpicM.


bien tenté, essayes encore
haut de page - Les forums de MV >> N'importe Oik >> Discussion : page 1
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.