Crimelune
[Deck 20 PV] Kelsien, la peste
le 26/09/2020 15:36
Bonjour à tous.
Ayant constaté que je n'étais pas le seul à être amateur de belles curves, je vous partage ici mon brew du moment avec lequel je m'amuse beaucoup.

Pour commencer, la liste:

https://www.magic-ville.com/fr/decks/showdeck?ref=757586


Le principe du deck est assez classique dans la forme : on veut curver trois bêtes sur les premiers tours pour soit mettre de la pression, soit occuper le board, en fonction du MU. En soutien le deck s'appuie sur une sélection de sorts polyvalents et un haut de curve orienté midrange. On est donc sur un aggro fair assez conventionnel. Je vais développer tout de même, car le deck présente quelques subtilités par rapport à des decks structurellement proches, du style Tajic ou Judith.

D'abord, petite remarque sur ce général passé absolument inaperçu, vu que j'ai littéralement vu personne d'autre que moi jouer ou parler de ce petit gars. Faut admettre que Kelsien fait pas très peur quand on voit ses stats, mais il est bien meilleur qu'il n'en a l'air.

La première chose, c'est qu'il y a dans le format un nombre assez hallucinant de X/1 qu'il peut zigouiller. Mom et bodyguard, bob, les dorks, strix, protecteur sylvestre, etc. Si on regarde les créatures les plus jouées du format sur mtg top 8, globalement il en touche au moins la moitié juste avec le ping : la conséquence, c'est qu'il est excellent contre tout ce qui joue des créatures. Son body médiocre mais sous haste le rend passable mais pas brillant contre contrôle et combo ; j'y reviendrais juste après.

A noter qu'il peut attaquer puis ping pour taper à trois, c'est assez évident mais autant le préciser. Plus notable, le marqueur XP est gagné via la capa, donc il est obtenu même si papa meurt, et si il a pu pinger deux fois il en gagnera deux. C'est important parce que ça permet de faire des choses intéressantes en attaquant + ping, puis recast et reping (entre autres).

Une fois ces détails techniques évacués, on peut parler du deck.

Le principe de base, c'est que c'est un deck pensé pour être bicéphale :
- Contre aggro, Kelsien donne une grosse dominance de board grâce au ping. D'abord parce que tout simplement il tue des trucs ; mais surtout parce que les phases d'attaque et de block deviennent des puzzles très complexes pour l'adversaire, qui doit calculer très différemment.
- Contre contrôle, on swap dans Marchesa. En forçant l'adversaire à réagir sur les trois premiers tours on trouve assez facilement une fenêtre pour résoudre la reine, ce qui permet de tenir le long terme beaucoup plus facilement qu'un aggro classique et compense bien le manque relatif de patate du deck. Ce choix est important dans la structure du deck, parce que la curve doit être adaptée en conséquence. Concrètement, ça veut dire qu'on joue plus de drop 3 pour lisser les sorties avec Marchesa, même si ça donne l'impression d'un conflit de curve avec Kelsien. Ces drop 3 doivent être exploitables sur la curve, mais rester pertinents piochés plus tard. De même, les drop 4 doivent apporter quelque chose de vraiment unique et puissant pour justifier leur place.

Au niveau du choix des créatures, le parti pris est de systématiquement favoriser les effets par rapport au body. En pratique, ça veut dire qu'on perd en explosivité, vu qu'on joue beaucoup de 1/1 pour 1 et de 2/2 pour 2. Mais ça donne infiniment plus de souplesse pour tous les match ups autres que combo-pas-interactif.

Pour les drop 1, j'ai décidé de rentrer tout ce qui pouvait plus ou moins améliorer la reach du ping. Pour l'instant ce choix ne me déçoit pas, mais ça peut évoluer si les bestioles se révèlent vraiment trop médiocres.

De la même façon, je joue actuellement deux slots synergiques : call et collier. Call of the deathdweller est une bonne carte en soi, mais qui devient assez extrême quand elle récupère Kelsien qui devient alors le roi du bac à sable. A côté de ça,l'assemblage du "combo" collier + Kelsien écrase absolument beaucoup de decks basés sur les créatures, et y'a quatre tutors pour aller chercher l'équipement, donc c'est pas trop dur à obtenir. La carte reste en outre correcte seule, même si ça fait pas rêver ça reste exploitable.

Pour les drop 2 et 3, le principe est le même que celui exprimé plus haut : des effets de disruption, du CA, etc. Globalement, l'objectif c'est que toutes ces cartes restent vaguement ok à topdecker tour 10.

Étant donné ces choix de build, on comprendra assez bien que le deck a un certain angle mort face aux combos non-créature, notamment ceux qui veulent partir vite et ne pas interagir. Cela étant, ce sont toujours des match ups parfaitement jouables, juste légèrement négatifs.

En conclusion, je dirai que c'est un deck très fair qui se bat très bien contre un peu tout, et dont les match ups sont très équilibrés. Logiquement, ça en fait un paquet que je trouve intéressant et instructif à piloter.

Voilà voilà, si vous avez des remarques n'hésitez pas. En l'état j'apprécie la structure et l'orientation générale du deck, mais le build est bien sûr voué à évoluer.
haut de page - Les forums de MV >> Commander >> Discussion : page 1 | 2
SilvosSolitaire
le 30/09/2020 11:34
Hello,

Content qu'on soit sur la même approche initiale Crimelune :)
J'essaierai de trouver le temps de tester un peu la liste avec et sans modifications pour comparer.

Pour revenir sur les débats en cours :
- Débarquement de la Légion c'est tout à fait correct dans ce genre de pack. Pas très dur à flipper, et la reward est vraiment sympa par rapport à l'investissement très faible. C'est typiquement le genre de cartes qui gardent contrôle sous pression dans les matchs grindy, ce que ce général peut peiner à faire avant le swap. Pas indispensable à jouer, mais certainement pas ridicule. Et by the way, dans Kytheon (ma version en tout cas), c'est un slot pas du tout négociable, même s'il sera rarement joué T1.

- Parallax Wave c'est une carte très violente, mais exceptionnellement je serais moins péremptoire sur son caractère indispensable ici. Globalement, je trouve que ça brille en haut de curve d'agro, quand on profite du gain de tempo énorme pour mettre une ou deux sauces létales. C'est aussi très bon quand il y a des interactions enchantement ou blink. Ou encore dans des midranges un peu mous qui ont besoin de prendre leur souffle face à agro avant de poser leur board. Dans une version midrange comme la tienne, qui dispose des meilleurs anti-bêtes du jeu et d'un pinger efficace pour endiguer le swarm, ça reste sympa mais ça me semble plus "négociable" que d'habitude. En gros j'ai l'impression que ça aide dans les match-ups où tu es décemment à l'aise, alors que c'est mou quand tu galères (combo sans créa ou hard contrôle). Si tu le sors, effectivement Don du forge-acier semble plus pertinent qu'enlightned tutor, ça manque juste le copter mais ça ne fait pas de CDA. Et si tu fais ce changement (tant qu'à faire...) ça peut aussi être l'occasion de tester Skullclamp à la place d'Experimental Frenzy, dans la catégorie "joker pour ensevelir contrôle sous le CA".

- Skyclave Apparition semble tout à fait défendable, la versatilité est forte pour un drawback (le token) raisonnable. Je dirais qu'elle serait particulièrement pertinente si le côté midrange créature était un poil plus assumé, en sortant par exemple parralax wave et en rentrant les deux recruteurs + Ephemerate.

- Luminarch Aspirant est très brutal dans une version agro, mais ce ne serait pas cohérent avec les T1 qui sont plus là pour faire de la value ou de la protection que pour agresser, c'est pour une autre liste.
Senseiidora
le 04/10/2020 13:10
Encore une fois j'adore ta vision crimelune.
Est ce que judith et lurrus ont été envisagés ?
Clerc pénitent peut etre sympa comme agro/hate ?
Crimelune
le 04/10/2020 16:18
J'avais pas vu les réponses, me revoilà !

Assez d'accord avec tout ce que tu dis Slivos. Petite remarque quand même : P-Wave brille justement souvent contre contrôle, pour deux raisons : d'une part, ça permet de priver l'adversaire de son général qui est souvent sa seule créature importante, et surtout surtout ça permet de manger ses propres créatures en réponse aux antibêtes et wraths, ce qui est très souvent sous-estimé mais vraiment puissant.

Sinon oui, je pense aussi que clamp et don sont hauts dans les trucs à tester. Faudra que je m'y mette.

@Senseidora :

Merci déjà, et sur les cartes :

Judith est vraiment moins bien en dehors de la curve, donc ici j'aime moyennement même si ça reste très solide.
Lurrus par contre devait être testé, mais j'en ai simplement pas trouvé. Il répond nickel au cahier des charges d'un drop 3 donc je voudrais vraiment le tester une fois que j'en aurai chopé un.
Le clerc est très correct, mais je le trouve un peu léger quand même par rapport aux autres options à deux manas.
Kiwifou
Life is a waiting game

le 08/10/2020 15:35
Goblin Chainwhirler c'est un CCM trop complexe ? En soit c'est Combo avec Call of the Death-Dweller et sympa sur Unearth et rentre dans le plan ping.
Kiwifou
Life is a waiting game

le 22/10/2020 12:11
Ok, OK.
fjandaud
le 22/10/2020 13:31
Pour le payer pas trop tard ce RRR il faut se rapprocher des 37 sources de rouge. À toi de voir si c’est trop contraignant en fonction de ta liste.
Crimelune
le 22/10/2020 18:54
Oui Fjandaud à totalement raison, le problème c'est qu'avoir RRR est quasiment impossible à moins d'y consacrer excplicitement toute la mana base. Et le coeur du deck est en fait plutôt W, avec R et B en soutien, donc ça semble impossible.

J'essaie d'éviter les double colorés non W ; de mémoire le seul c'est le skelemental que j'aime beaucoup en soi.
Crimelune
le 25/10/2020 19:37
Du coup j'ai top 8 le ZAP d'aujourd'hui, et je perd en quart de finale parce que je suis bête et je misplay (en plus d'une belle sortie en face, mais quand même).

Néanmoins très content de cette journée et de ce run, je vais faire un petit report comme la dernière fois. Mais globalement même mot d'ordre dans l'ensemble : que des belles parties, toutes très tendues et intéressantes, et beaucoup de plaisir de jeu. Le deck est resté consistant, avec un MU équilibré contre un peu tout et des parties très skill-intensives.

Je rédige ça ce soir pour ceux que ça intéresse !
Borisovitch
le 25/10/2020 20:30
Tout d'abord Bravo pour le Top 8.
Evidemment qu'on est intéressé par un report.

Go Team Mardu ;-)
acwi
Bête, et méchant
Zombie
@crimelune
le 25/10/2020 20:49
Dès que je pourrais je testerais ta liste, y'a l'air d'avoir une vraie strat pour un jeu aggro.

ça me plait !!!
Crimelune
le 25/10/2020 22:49
Et voilà mon traditionnel report bien trop long du ZAP de ce jour ! N’hésitez pas à me faire part de vos remarques, bien entendu.

Ronde 1 – Yisan
Match-up avantageux, sans surprise. Son deck est basé sur les dorks, moi j’ai pingman en command zone, pas grand-chose à dire de plus. Ça reste un deck combo avec quelques vraies solutions, donc faut se méfier malgré tout.
G1 : Removal sur Yisan, Kelsien sur le play qui zigouille son dork, ça me met très devant. Pour gérer mon papa, il pose un maze. C’est presque une bonne idée : l’untap me permet de double ping et met tout son deck à portée de tir. Papa devient énorme et finit par aller au bout.
G2 : Je garde une main un peu molle, très mauvaise idée. Il se développe vite, et surtout enchaîne Révocateur phyrexian et greaves avant que je ne puisse caster papa ou lui coller un removal. Mon collier de basilisk tire bien la gueule, et mon board est rapidement stallé par le sien. Même une embercleave ne me permet pas de casser ce Verdun, la partie s’annonce mal ; surtout je réalise à ce moment là qu’il nous reste 9 minutes à la clock. Je lui concède pour pouvoir jouer la trois, je ne gagnais de toute façon pas cette partie, il avait toutes les pièces de combo sous la main.
G3 : quelques minutes pour la jouer, et bien entendu je mulligan 5. Voilà qui s’annonce très bien. Je garde une main avec trois lands, boros charm, et lighting helix. Tour 1 je fais turborien, lui pose un scout. Tour deux je fais turborien à nouveau pour pouvoir bolter son Yisan, ce qui ne manque pas d’arriver. Du coup tour 3 je peux ping son scout et bourrer. Tour 4 il pose un Temur Sabertooth. Je jette Kelsen dedans, sauvé par le boros charm, et j’en profite pour le ping. A partir de là, papa mitraille tous ses bloqueurs et parvient à aller au bout dans les tours additionnels. C’était pas gagné, mais ça passe tout juste.
1 – 0

Ronde 2 – Adeliz (Lucas)
Match-up hautement technique. Les deux decks ont la capacité d’endosser le rôle de l’aggro ou du contrôle suivant l’état de la partie, il convient donc d’analyser l’état des choses correctement, une erreur sur ce choix étant fatale. Globalement j’estime être plus souvent en position défensive, mais c’est pas forcément évident.
G1 : Échange de ressources et removals très intense, mais surtout course à l’agression. Je reste coincé à 3 manas toute la partie, ce qui m’empêche de me développer, tandis que lui trouve un peu trop de lands ; à ce petit jeu il est gagnant puisqu’il peut recast Adeliz trois fois. Mon Sacrelame aguerri continue néanmoins de descendre ses points de vie, jusqu’à le mettre à 3. A ce stade, je trouve enfin mon quatrième land, et je tente un létal avec Daredevil sur son marteau volcanique : il hardcast fow et c’est perdu.
G2 : Sur le play donc, je curve Kytheon puis un drop 2 agressif, lui garde son mana up et pose un mutavault à son tour. A mon tour trois, j’ai en main un unearth et un drop 2, j’ai pour plan de lui faire contrer le drop 2 pour l’unearth ensuite, ce qui à l’avantage de préserver Kelsien et de me donner un avantage notable de tempo tout en me laissant de très fortes chances de flipper Kytheon. J’attaque donc avec Kytheon, et à ma grande surprise, l’adversaire anime le mutavault pour bloquer. Je suppose qu’il veut blast en réponse à une activation de Kytheon pour me timewalk, du coup j’accepte de le laisser mourir ; l’échange est dramatique puisqu’il y perd un land. Mon drop 2 sans surprise est contré, mais du coup je peux unearth Kytheon, qui est devenu une meilleure cible : au tour suivant je peux cast Kelsien et le flip grâce à ça, l’avantage on board est trop important et je gagne dessus.
G3 : Malheureusement un peu oublié cette game, mais dans l’ensemble il curve très bien, enchaîne de façon pertinente blasts et contres, et me descend trop vite. Un séquençage très typique de Adeliz. J’étais derrière toute la partie, il gère tout ce que je fais et me prend de vitesse. Une belle sortie dans tous les sens du terme, bien exécutée, rien à redire. Défaite donc.
1 – 1

Ronde 3 – Teysa
Probablement le match le moins intéressant de la journée, je passe donc vite. Dur à dire sans connaître sa liste, mais je pense être naturellement ok, vu qu’il devra fatalement passer par des petites 1/1 diverses et variées.
G1 : Removal sur Teysa, Kelsien ping des choses, et va au bout.
G2 : Curve aggro classique, Kelsien ping ses drop 1 et 2, et il mana death : ilreste bloqué à 2 lands pendant que je tire sur tout ce qui bouge.
2 – 1

Ronde 4 – Yawgmoth
Match-up bizarre, mais globalement défavorable. J’ai un avantage : je peux ping assez facilement les bêtes qui constituent son fond de commerce pour l’empêcher de massacrer mon board. J’ai surtout un gros défaut : les deux tiers de mes créatures sont des humains, à commencer par papa lui-même. Je peux même pas ping le sien, c’est compliqué.
G1 : Une partie sans rien de notable. La game se traîne un peu, mais une Experimental Frenzy résolue me permet de l’ensevelir sous le CA ; en gardant mes fetchs j’arrive à renouveler assez souvent mon topdeck pour pouvoir lancer des tas de sorts.
G2 : Mulligan 5 dans deux lands, palace jailer et deadly rollick. Mon plan est simple : on ping quand on peut, on rollick Yawgmoth, et on palace jailer pour se refaire une main. Le plan marche pas si mal, mais une fois arrivé à 6 manas, il se contente de reposer papa. Mon fabuleux board constitué exclusivement d’humains ne sert absolument plus à rien et je décède à petit feu tandis qu’il massacre mes créatures.
G3 : Game tendue. On échange quelques ressources, et je finit par palace jailer t4 sur son bob. Il pose un nether spirit qui lui rend le monarque, je le reprend à mon tour via Kelsien qui ping bob. On alterne quelques tours sur ce registre pendant que Kelsien grossit en tuant le nether spirit deux fois.
3 – 1

Ronde 5 – Kinnan (Yaga)
Match-up que j’ai pas mal pratiqué, assez dépendant du type de sortie. D’un côté, pinger les dorks est toujours efficace, et j’ai assez de removals pour Kinnan. D’un autre côté, le deck peut combo assez facilement très tôt, il a certains slots ingérables, et plus généralement il peut faire des powerplays vraiment écrasants. Accessoirement, Yaga est un de mes principaux partenaires de test, donc un beletticide en vue quelque soit l’issue du match.
G1 : Je gère quelques créatures et j’attaque timidement. De son côté il pose Tezzeret t4 et tutor un monolith. Ouille. Au tour suivant c’est la fête, mana infini dans gift et emrakul. Comme souvent contre combo je suis à un tour du létal, mais il a parfaitement séquencé et je suis totalement dans l’espace
G2 : Départ mou, mais je garde une main pour la thalia t2 en espérant qu’il ne va pas enchaîner les dorks. Le pari est gagnant et ça le met effectivement sur orbite lorsqu’il se retrouve à jouer ses cailloux pour 3. L’avantage de tempo est trop fort et je le tue.
G3 : J’ai la séquence idéale pour entamer : Benevolent Bodyguard / Drannith Magistrate / Kelsien qui tue son dork. Il tente enfin une Vivien à 5, le token meurt sur fatal push + ping, ce qui me permet d’être létal en deux tours.
4 – 1

Ronde 6 – Adeliz (Lantariel)
Le match le plus tendu et intéressant de la journée, à vue de nez. Là encore, c’est équilibré. A nouveau, je prends surtout le rôle du contrôle.
G1 :
G2 : Delver T1, flipé t2 via Remand. Is this modern ? Le delver est ingérable et va au bout quasiment seul, en dépit de mes molles tentatives de résoudre des menaces, toutes contrées ou tuées. Une sortie très puissante somme toute.
G3 : J’ai un plan imbattable et simple : curver des trucs, faire Kelsien t3 avec un flawless maneuver en back-up pour l’inévitable bolt qu’il va prendre. A son t4, il me propose sans surprise un marteau volcanique que j’essaie d’encaisser ; en réponse, il cast un escroc ondin qui lui fait perdre l’indestructible. Aïe. Un play hautement élégant mais surtout qui met absolument dans l’espace. A partir de là, ça devient une guerre de séquençage ou les points de vie descendent très vite et une erreur peut coûter très cher. Profitant de son recast d’Adeliz, je lui propose un Daredevil qui la retue via son marteau volcanique, puis meurt à son tour sur un pyrokinesis. J’élimine son ondin via lighting helix, et un Skyclave Apparition égalise le board en tuant Adeliz pour la troisième fois. Au final, le point de rupture est atteint avec un Captain-Ranger dans Lavamancer : j’ai désormais de quoi limiter son accès au board. Kelsien en plus me permet d’atteindre ses bêtes à 3 d’endurance et me donne la victoire.
5 – 1


Me voilà donc en top 8 !

Quart de finale – Jirina - Diego
Le match-up est hautement bizarre. On a quand même une bonne quinzaine de slots de différence, mais on joue tout de même un shell mardu aggro. Surtout, le coquin a récemment rentré Kelsien dans son maindeck, histoire de le swapper quand c’est pertinent. Les games s’annoncent étranges.
G1 : T1 Javelinier, T2 mère des runes + collier de basilic, T3 Kelsien qui ping avec le soutien de javelinier. On passe rapidement à la 2.
G2 : Sur le play, il swap donc Kelsien. Il fait tout comme moi, mais un tour avant. Je suis dans l’espace et je meurs.
G3 : T1 soldat du Panthéon de son côté, suivi d’un bodyguard pour le protéger. Ça n’a l’air de rien, mais en fait c’est une catastrophe : impossible de le ping, et il chump papa à l’infini. Histoire de vraiment être sûr de ruiner mes chances de passer, je brainfart absolument et j’oublie simplement que le bodyguard 2/1 peut se sacrifier, et j’attaque comme un cochon avec Kelsien ; ce qui devait arriver arriva, il sac son bonhomme, papa n’a pas d’xp et s’empale mollement sur le soldat. Dans le doute, il DT dans Parallax Wave, ce qui achève de m’enfoncer. J’étais probablement mort de toute façon sur la Wave, mais tout de même, j’aurai bien mérité de la perdre celle-là !

C’est donc sur cette note un peu mitigée que s’achève ce tournoi. Néanmoins ne boudons pas son plaisir : j’ai pu amener mon rogue deck tout plein de crap en top 8, et j’ai pu prendre ma revanche sur moi-même après le top 8 raté de la dernière fois. Donc plutôt content dans l’ensemble !

Quelques retours généraux sur le deck
Contrairement au dernier ZAP, je n’ai croisé aucun deck contre lequel swaper Marchesa. J’ai affronté du midrange, de des variantes d’aggro et du combo, donc pas eu besoin de cet outil.
Je l’avais déjà évoqué, mais c’est un deck vraiment très « fair magic ». Globalement, on n’a jamais l’impression de faire des choses incroyables. Quasiment rien dans le deck ne fait gagner on cast, les synergies fortes demandent un peu de setup, les body sont souvent plus faibles que la moyenne ; même curver trois bêtes ne donne en général pas beaucoup de pression, vu que les stats sont souvent faibles. La force du paquet, en revanche, c’est vraiment d’accumuler des tas de petits effets pertinents jusqu’à atteindre un seuil critique. A titre d’exemple, les multiples pingers, même les médiocres comme le mogg fanatique, ont toujours été satisfaisants. C’est, je pense l’avantage et le défaut de ce genre de deck : on a des match-ups très lissés, très skill intensifs, et assez peu de marge de manœuvre dans la mesure ou l’on a pas de gros sort qui tâche pour rattraper.
Bref je suis très content du paquet de comment il s’est comporté aujourd’hui. Pour l’instant je trouve la liste fonctionnelle, à voir comment le paquet évoluera. La question évidente, qu’on a pas mal discuté avec les amateurs de WW que sont Ninjamaru et Diego, c’est de se demander les avantages respectifs de ce deck et Jirina. A titre personnel, je préfère avoir une curve plus basse, et moins de contraintes dans le choix des drops, en plus de quelques synergies deathtouch vraiment musclées. Mais le choix n’est pas évident du tout. Si c’est le coeur qui parle, je dirai Kelsien est parfaitement inconnu et c’est toujours un plaisir quand l’adversaire lit tes cartes… Mais plus sérieusement, je pense que les deux decks sont assez équivalents en puissance brute, mais bien entendu avec des MUs un peu différents.

Voilà voilà, merci à ceux qui ont eu le courage de le lire. J’espère surtout que ça donnera envie à d’autres gens de tester des listes un peu originales et de s’éloigner des sentiers battus. Kelsien c’est un général que je n’ai littéralement jamais vu personne d’autre que moi jouer, et on voit que ça peut parfaitement top 8, avec un peu de travail sur le deck. Bref, je le dis souvent, et j’espère avoir montré que c’est pas que du vent : y’a encore énormément de généraux et de decks potentiellement jouables dans ce format, il faut juste trouver le build qui correspond !

(On excusera la syntaxe hasardeuse, il est tard et je fatigue !)
La boite à Meuh

Légende
le 26/10/2020 16:28
Merci, c'est un super report. C'est vraiment important d'avoir ce retour sur tournoi, ça met en appétit :)
Cirrus
Sans ma barbe, quelle barbe!
Légende
le 26/10/2020 18:33
Cool, des listes originales comme celle-ci qui font top8 !

(Il n'existe pas un truc comme Volt Charge pour augmenter les marqueurs expérience ? Meme si "Proliférez" c'est en général plutot bleu et plutot cher :P )
Crimelune
le 27/10/2020 11:42
Merci beaucoup !

J'ai creusé sur les marqueurs, mais de fait Volt Charge est le seul sort presque jouable sur ce registre, et je trouve que ça reste un mana de trop :p

En terme de synergie, j'hésitais à ajouter plus d'effets de deathtouch, mais il n'est pas sûr que ça soit même nécessaire. A voir à terme !
haut de page - Les forums de MV >> Commander >> Discussion : page 1 | 2
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.