zombie33

Légende
Les albums qui vous ont marqués
le 30/05/2020 11:12
C'est ici que chacun va pouvoir nommer un album qu'il juge culte ou qui l'a marqué personnellement que ce soit dans son enfance ou plus tard, que ce soit sur le plan musical ou pour des raisons plus personnelles.

Le but n'est pas que chacun face une longue liste de ses albums préférés ou de son Top, le but est que tour à tour chacun nous parle d'un album (avec un lien youtube c'est mieux), en nous parlant de cet album, du groupe, de pourquoi il vous a marqué vous et/ou pourquoi il a marqué la culture populaire... C'est l'occasion aussi de donner des anecdotes sur ces différents albums.

Essayer de créer vos post en leur donnant pour titre : Nom de l'artiste - Nom de l'album comme ça à terme ce topic sera une véritable CDThèque où chacun pourra y faire plus facilement des découvertes.
haut de page - Les forums de MV >> N'importe Oik >> Discussion : page 1 | 2 | 3
zombie33

Légende
Haggard - Awaking the Centuries
le 30/05/2020 11:42
Awaking the Centuries est le second album du groupe de symphonic death metal allemand Haggard. Ce groupe connu principalement en allemagne ressemble au final davantage à un orchestre symphonique qu'à un groupe de métal puisqu'il comporte actuellement pas moins de 18 membres et en comportait même 20 à l'époque de l'album Awaking the Centuries sans compter les trois musiciens guest de l'album et les 14 autres voix de l'album qu'elles soient solo ou faisant partie du coeur.

%b Awaking the Centuries - Full Album


Pourquoi cet album précisémment ?

C'est avec cet album que j'ai découvert Haggard et encore aujourd'hui cela reste un de mes préféré. L'album s'inspire de Rachmaninov d'un point de vu musical et son action se déroule durant l'épidémie de peste qui a frappé l'Europe. C'est aussi le premier album qui m'a fait vraiment apprécié le "beauty and the beast" alliant la voix d'une soprano et la voix guttural d'un chanteur de death le tout sur fond de musique neo-classique. Le contraste est saisissant dans cet album qui alterne je trouve parfaitement les moments de calme et les parties metal, un chef d'oeuvre.

Jeanot72
Bordeaux
Los Calchakis - Música de Ecuador
le 30/05/2020 12:07
Los calchakis est un groupe de musiciens et chanteurs d'Amérique du Sud spécialisés dans l'utilisation d'instruments typiques des Andes.
Peu de chose à dire sur l'album, je ne sais pas si c'est le bon nom, il n'y a pas de titre sur la pochette, en lisant le livret, on peut noter que l'album a été enregistré à Montreuil en 2000 au studio NOBO.

%U https://www.youtube.com/watch?v=fnV21mmc5Us

Pourquoi cet album ?

Ça fait voyager, ça apaise et c'est parfait pour boire l'apéro
Jeanot72
Bordeaux
le 30/05/2020 12:19
*Soucis de lien, l'image de la pochette correspond mais pas les titres..
Le CD commence avec celle là: Soy carnaval
https://www.youtube.com/watch?v=SLpvb5jFwQ0
Je ne trouve pas l'album complet sur youtube sry
Birdish
Z4r47h0u57r4

Death - Human
le 30/05/2020 12:50
Fin 1991. Ca fait genre 2 ans que je joue dans un groupe moisax avec des potes. Un samedi matin, je vais chercher mon courrier. Paquet d'un pote turc avec qui je fais du tape-trading.

"Mouais, du Death, j'ai pas trop aimé les deux premiers."

%B Human - Full Album

Cette batterie en fade-in, quelle putain de fourbe. Je vois pas arriver la paluche d'Obélix qui va m'envoyer valser vingt mètres derrière la tête enfoncée dans la terre.

Dès le mardi je file chez le disquaire. Sa mère, pas en stock, obligé d'attendre jusqu'au Samedi.

Précision des grattes, clarté des des fûts, fretless baveuse. Technique chirurgicale absolue, flamboyance raisonnée, mélodie, paroles. Production, zikos, la Floride fantasmée. Divorce définitif avec la lo-fi, et changement de cap dans ma manière d'appréhender la musique de bourrins.

Voilà.

Impossible pour moi de parler de tout ça de manière raisonnable sur un post. Sûrement parce que je suis un gros naze et un feignant avec le verbal et que j'ai pas envie de vous vomir un pavé sans parvenir à être explicite. Me faudrait des heures. Avec des pauses. Limite un épisode par morceau. Et avec un gros gros gros complément non-verbal. Pourquoi pas une lecture guidée pépouze sur une semaine. Y'a aussi des raisons que j'aime autant garder pour moi (et pas des trucs gluants, hein, tas de connards). Ouais bon ok on oublie.

Cet album reste aujourd'hui mon mètre-étalon de l'équilibre du death technique. Voire du prog tout court. Il m'a tellement possédé que j'ai acheté une fretless dès que j'ai eu assez de thunes pour, et qu'à force de traîner dans le local après les répés, officiellement pour nettoyer et XP à la basse, il a fini par me laisser le jouer sur tous les instruments. Je l'écoute encore une ou deux fois par mois et je m'en suis toujours pas remis.
papaoursdelux

Fisherspooner - #1
le 30/05/2020 13:38
On est en 2001, je suis encore au lycée et je suis vautré devant la télé familiale à zapper bêtement. Je tombe sur une interview de Marylin Manson sur MTV et je reste regarder, le cerveau à demi éteint quand ils balancent ce clip.
Je suis sur comme hypnotisé par le morceau, tellement hypnotisé que je ne prends pas le temps de notre le nom du groupe.

J'essaie d'en parler autour de moi pour récupérer l'info, je squatte MTV sans résultat.

C'est seulement l'année suivante, en sifflant une pinte de cervoise dans un bar gothique avec un pote que miracle, le morceau passe. Tout content, je vais demander au barman le nom du groupe, fisherspooner. Cool. Je retourne a table, je m'envoie un sms pour pas zapper, et là mon pote me dit qu'il a l'album, qu'il peut me le passer le lendemain. Joie!

Évidemment, une fois le CD lancé, je cherche la piste d'emerge, je l'écoute 4/5 fois et la sensation de la première fois est toujours là. J'écoute quand même le reste de l'album et je suis conquis. Je l'ai fait tourner un nombre incalculable de fois et je crois bien que c'est après celui la que j'ai arrêté d'écouter des albums en entier sans avoir une autre activité à côté.

#1
marsupial
Apocalyptica - Inquisition Symphony
le 30/05/2020 15:07
Seul le violoncelle peut être aussi Dark. Je préviens ce disque rend fou. J'ai entendu parler du groupe pour la première fois au Monsters of Rock de Vincennes en 1991 au retour de la Guerre du Golfe. De là est partie l'idée de S&M.

Il s'écoute fort
marsupial
Mercyful fate- Don't Break The Oath
le 30/05/2020 15:10
marsupial
Jean-michel Jarre - Equinoxe
le 30/05/2020 15:13
Kaeru
RHCP - Stadiuam Arcadium
le 30/05/2020 16:56
Ma rencontre avec le Rock, ayant grandit en cité mon enfance se résume au rap et aux musiques que mes parents écoutent (variété française/nostalgie), je pars en colo de vacance l'été 2006, je rencontre beaucoup de personnes d'horizons différentes et un camarade de chambre très à fond dans cette musique que je ne connais pas à une radio portable et les Red Hot Chili Peppers tourne en boucle sur toutes les radios françaises avec cette album jusqu'en Septembre j'en deviens fou, un nouvel univers s'ouvre à moi et marquera mon ouverture à la culture musical.
Je rencontre mon meilleur ami l'année qui suit au collège, fan aussi de se groupe que nous écouterons beaucoup ensemble !

C'est pas le meilleur groupe de tout les temps et de loin, mais c'est sympa à écouté et ça m'a beaucoup marqué. (+ John Frusciante)

https://www.youtube.com/watch?v=8xip8lF-bS4
jice1444
Fuck @ Duck 'N' Try 2 Fly

Légende
le 30/05/2020 21:42
RATM - Rage against the machine

Été 93. Avec un pote, de retour d'un concert de Noir Déz, à quelques encablures de Saint Malo, on aperçoit sur le bord de la route un type, genre routard avec un carton sur lequel est inscrit Paname. On lui explique qu'on ne va pas aussi loin mais que si ça le branche, on peut le rapprocher de sa destination.

Quand il embarque, l'auto-radio distille Nirvana thermostat 2/3 afin que l'on puisse communiquer un minimum.
Arrivé sur l'A84, éjection du CD de l'auto-radio et Nirvana prend congé. Le type nous dit que dans son sac, il a un truc du même genre. Mon pote lui dit ok ! Il fouille et farfouille dans son sac, nous tend cette galette sonore et pour nous mettre dans l'ambiance, nous refile une clop "beurrée" d'huile.
Whoah ! Double effet kiss cool !!
On est tous détendu de chez détendu et on se raconte un peu nos lifes.

Arrivée à la casa, il fait faim, il fait nuit et le type est plutôt en galère de squat. Du coup, je propose à tout ce p'tit monde une graille vite fait.
Proposition acceptée et ce sera omelette parmentière que le type agrémentera de quelques poignées de psilos séchés. Le reste de la soirée a été parsemé de clops "beurrées" et je dois l'avouer, on a bien rigolé en refaisant le monde.

En début d'aprèm, au réveil, le type avait pris congé mais avait préparé le kawa, laissé 2 clops "magiques" et le CD avec une dédicace.


Pourquoi cet album ?

Pour 2 raisons:

1/ C'est clairement dans la lignée de ce que j'écoute. La culture "Rock", au sens large du terme, je kiff même encore.
2/ Pour cette très belle rencontre qui aurait très bien pu ne jamais voir le jour.
acwi
Bête, et méchant
Zombie
Mother of Invention - Freak out !
le 31/05/2020 12:09
Quand j'ai quitté le domicile familial pour aller "faire dézétudes", comme je n'avais pas d'ordinateur, il m'a bien fallu emporter quelques CD pour espérer survivre... J'ai pu en profiter pour piller allègrement dans la collection de mon oncle ancien baba cool et fan de rock progressif (reconverti plus tard en ingénieur informaticien).

Je me suis régalé des Hendrix et autres Stooges, mais il y a un album que je me sus remis en boucle bien plus que les autres :

https://www.youtube.com/watch?v=81_4bYgTQCI

Je n'imaginais pas qu'un génial frappadingue comme Zappa puisse exister !
Darkent
Poissoral Go !

Oracular Spectacular de MGMT
le 31/05/2020 19:24
Je commence avec Oracular Spectacular de MGMT

1. Time to Pretend
2. Weekend Wars
3. The Youth
4. Electric Feel
5. Kids
6. 4th Dimensional Transition
7. Pieces of What
8. Of Moons, Birds & Monsters
9. The Handshake
10. Future Reflections


Ca date du moment où j'écoutais encore la musique par album.
Cet album m'a permit de découvrir le monde du Rock Indie et plus particulièrement l'Indietronique, un genre musique peu défini qui va devenir un genre de niche pour hipsters et jeunes branchouilles de classe aisée.

Cet album est vraiment un mythique dans l'histoire de ce genre avec l'album Classics de Ratatat (avec son fameux Loud Pipes).

Y'a vraiment 4 titres qui ressortent : Time to Pretend, Weekend Wars, Electric Feel (<3) et le très connu Kids qui a été samplé à toutes les sauces.
J'ai écouté tous ces titres pendant des années. Aujourd'hui ça m'est un peu passé.
noskcaj
Modo Modern-Moralisateur d'oik

History - Michael Jackson
le 01/06/2020 10:53
Nous sommes à l'été 95.
Michael Jackson est quelqu'un qu'on ne présente plus.
Chaque sortie d'album est un événement planétaire. La popularité de l'artiste atteins des niveau absurde (y a qu'à voir le "clip" au début des vidéo de History, le nombre de malaise etc... ).
Sort donc ce double album: History, officialisant son passage de grand artiste à légende de la musique.

C'est ici un double album (à écouter ici): 15 chansons "best-off" sur le CD1, 15 nouvelles sur le CD2.
Et chaque chanson, connue ou non, est une merveille.

Je ne pense pas qu'il y est plus besoin de vous présenter l'album ou l'artiste.

Pourquoi cet album en particulier ?
Parce que c'est cet album qui m'a fait découvrir le "king of pop".
Mais plus encore, c'est cet album qui représente mes premiers souvenirs de musique.
Il n'est pas son meilleur (difficile de faire mieux que Thriller) mais il est de loin le plus important pour moi.

Pourquoi citer ça ?
Parce que Michael Jackson aura eu une importance cruciale sur ce qu'est ma vie aujourd'hui.
Je m'explique:
Juin 2009, il décède brutalement.
Je l'apprend brutalement en passant sur BFM TV avant d'aller me pioter pour aller au lycée le lendemain.
Je suis anéanti (avec le recul, ce chagrin a canalisé je pense le gros de mal être que j'avais à l'époque mais bref, je m’égare).
Nous sommes à l'époque où je découvre les forums et, pour apaiser mon besoin de partager ma peine, je m'inscrit sur le forum francophone consacré au chanteur.
J'y fais des rencontres, certaines plus importantes qu d'autres, et certains membres deviennent de véritables amis (et le sont encore aujourd'hui).
Parmis ceux ci (avec qui on s'est vite retrouvé quotidiennement sur "msn" à l'époque) se trouve une nana au pseudo "Lara".
Les mois passent et mis janvier elle et moi décidons de se faire une petite convers en privée sur msn.
Je ne vous ferais pas de dessin, mais nous sommes aujourd'hui 10 ans plus tard.
La fameuse Lara et moi sommes pascés et parent d'une merveilleuse petite fille.

Ainsi, Michael Jackson aura fait de ma vie un bonheur, autant par sa musique que par son existence.
kricheck2001
Je vois des cons partout, Laink et Terracid <3
Pégase
Linkin Park - Hybrid Theory
le 01/06/2020 11:56
Nous sommes en 2000 , je suis en 1ere S l année où je decouvre ce groupe auparavant je n ecoutais pas du tout de rock, j ecoutais tout juste offspring qui est plus de l epoque de ma soeur qui a 4 ans de +.

Tout l album est bon de la pure frappe de forain d emotions et de rage qui correspond a une periode ou j etais assez sur les nerfs car je sortais d une periode 4eme 3eme au college qui puait litteralement la merde, voila donc cet album m a fait l effet d une baffe comme rarement.

Pour info au college j ecoutais du Rap car c etait l epoque beni d IAM et NTM et la FF, passé l envie de faire comme les autres cette album marque pour moi la fin du bon Rap Français, par la suite j ecouterais d autres groupes qui vont me marquer mais globalement rien de transcendant avant que je bascule pour de bon vers le metal en 2009 avec l ecoute des albums
Puritanical Euphoric Misanthropia et Death Cult Armagueddon le coté bourrin et le fait que je sorte a cette periode depuis peu de temps de ce que sera mon unique passage en HP (2 mois quand même). Donc la double pedale de Hellammer m a defoncé fait l effet d une bombe Dimmu Borgir devient mon groupe preféré pour pas mal d années et la decouverte de nombreux autres groupes depuis.

Pour beaucoup de groupes, je doit leur decouverte a Frolll pour la musique metal, pour le coté techno et french touch Darkent est un bon guide ;) .

Dernierement l album qui m a fait un effet plutot nice c etait OTHAN de Heilung groupe de Folk/Pagan a une periode ou j etais pas au top, bref voili voilou pour un chti resumé de mon rapport a la musique.

A vous les studios ;)
zombie33

Légende
Jørn Lande & Trond Holter - Dracula : Swing of Death
le 01/06/2020 12:10
Un album d'Opera rock à la frontière du Heavy Metal par Jørn Lande et Trond Holter. Jorn a en plus d'avoir fait de nombreux albums solo a été le chanteur de nombreux groupes de Heavy Metal dont le plus connu est Masterplan. Extrêmement prolifique donc, ses productions musicales sont néanmoins très inégales il faut l'admettre. Il s’associe ici pour la première fois à Trond Holter un autre norvégien connu pour être le guitariste de Wig Wam un groupe de Glam Metal.

L'alliance des deux styles fait des merveilles sur cet album que j'ai écouté en boucle l'année 2015 et que j'écoute encore régulièrement. C'est pour moi un album où il n'y a rien à jeter.

Dracula : Swing of Death (Album)

Sur l'album il y a une 11ème piste qui est une reprise acoustique de la première piste Hands Of Your God en version acoustique qui est tout aussi bien que la piste originale : Bonus Track

Je vous cite ici un critique musical qui parle mieux que moi de cet album et surtout de ma piste préférée Swing of Death :

Citation :
Swing Of Death a beau être présenté comme un Rock Opera, il n'emprunte pas trop de détours (comprenez par là : narrations, intros, interludes, etc.) propres au genre et fait dans le heavy rock direct et efficace. Le travail sur l'ambiance est intéressant. Hands Of Your God, avec sa pluie, ses lugubres cloches d'église et une belle guitare au son claire, propose un démarrage assez calme et sombre mais servi par une belle mélodie entêtante et un Jorn impérial (qui, en plus, n'en fait pas des caisses). Walking On Water est un titre plus classique, heavy mid-tempo, pas si différent de ce qu'on trouve sur les albums solo de Jorn. C'est surtout la guitare de Holter qui tire son épingle du jeu ici (le riff et les soli old-school à souhait qui rappellent le Gary Moore de Thin Lizzy sont très appréciables)... Pas le titre le plus marquant de cet opus, cela dit.

La suite m'intéresse plus. L'ombre du Queen des 70's (Killer Queen) plane sur Swing Of Death. Un piano est introduit, le ton est plus léger, Jorn cabotine et le refrain enjoué (souligné par des choeurs féminins sympas) apporte une couleur différente à cet album. Ce n'est pas du heavy metal mais cela reste très appréciable car ça sort un peu des sentiers habituellement arpentés par notre hurleur norvégien. On notera encore la présence d'un break celtique qui fait penser à du Gary Moore (Over The Hills And Far Away) et la présence d'une flûte. Masquerade Ball est plus sombre et romantique. Jorn est incroyable d'aisance. Sa voix est profonde et puissante. Le contraste entre la première partie douce et la suite plus heavy ou il s'énerve est saisissant. La fin instrumentale est plus "rock opera" et grandiloquente. Les arrangements (avec piano, guitare sèche, castagnettes et guitares électriques) sont très réussis.

Souvenir d'un autre monde - Alcest
le 01/06/2020 22:21
On est quelque part en 2008 et je suis au fin fond de la Flandre pour un petit festival de metal ou est programmé une claque musicale que je me suis pris un an auparavant, Diablo Swing Orchestra.

Le festival se passe bien, bonne ambiance, quelques autres groupes dont j'ai oublié le nom depuis et vient l'heure du retour. Il est 23h environs, on embarque dans la navette qui doit nous reconduire à la gare la plus proche afin qu'on prenne le train pour revenir à Bruxelles avec 2 potes avec qui j'écume les salles obscures et enfumées depuis 3-4 ans.
Arrivé à la gare, le dernier train vers Bruxelles nous a déjà quitté et le suivant est à 7h du mat' environs.

Passé le premier moment de frustration, on se retrouve dans ce hall de gare avec une cinquantaine d'autre chevelus dans la même situation. Certains font leurs fragiles en appelant papa et maman à la rescousse, quelques solutions de covoiturages se montent à la va vite, mais comme on est pas des putains de tantouze on s'incruste dans aucun des véhicules remontant vers Bruxelles.

On se retrouve finalement à être une petite dizaine à établir un campement de fortune dans cette gare.
La nuit avance, un mec à un vieux truc avec lequel il arrive à produire du son et on se passe différentes galettes de groupes de chevelu. On passe du Patton, du Dying Fetus et même un mec qui nous sort un CD de Lofofora du fond de son sac.
Vers 4h, c'est là que tout bascule :
"Eh les mecs, j'viens d'un p'tit bled en France et y a un gars d'un bled pas loin qui vient de sortir son premier album.".

Le CD tombe dans le lecteur, et là, l'envolée.. Ce putain de kiffe, cette putain de musique ultra planante dans laquelle tu sens toute l'influence BeuMeu de son compositeurs.

C'est ainsi que j'ai découvert Alcest - Souvenir d'un autre monde.

Depuis lors j'ai raté aucun des albums du "groupe" et c'est, à mon sens, un sans faute total de la première note du premier album à la dernière note du dernier album.
nathramn
Lyon, Team trashtalk
le 01/06/2020 23:51
Entombed - Wolverine blues

Tombé dessus pendant des vacances d'été en… 1995 je pense, je n'écoutais rien de précis avant ça, mis à part quelques trucs "rock" dans les vinyls de mes parents et surtout rien de "metal" (j'ai toujours une aversion profonde pour le "heavy"), et je tombe là dessus chez un cousin qui a dû écouter du metal pendant 2 ans de sa vie, à coté de 2 skeuds qui auraient bien pu être ici aussi (...And justice for All et Chaos AD). Mais j'ai toujours préféré la patate brute des suédois avec le son typique "sous-accordé" et le feeling très rock'n'roll de ce disque et des 2 suivants (ce foutu Uprising putain), même s'ils se sont un peu égarés par la suite.

Ici on tient une très bonne porte d'entrée dans le death metal, vu que ca groove pas mal et que ca ne tire pas trop du coté absurde du genre, et puis le skeud aligne un bon paquet de tubes (Rotten Soil, Demon, Hollowman)… Depuis le temps, j'ai parcouru le genre dans toutes ses branches plus ou moins glorieuses, mais j'y reviens toujours régulièrement, on a rarement fait mieux dans le style.

(Mon seul regret étant de ne pas les avoir vus sur scène avec le line up d'époque :/ )
Darkent
Poissoral Go !

Joe Satriani - Surfing with the Aliens
le 02/06/2020 14:01
Citation :
Joe Satriani - Surfing with the Alien


Lien Youtube

Le commencement de tout en fait.
Le padre qui met le disque quand tous les gosses sont dans la voiture, les morceaux qui te font voyager comme si t'étais au milieu d'un Marvel, puis le talent de Satriani.

Avec BEAUCOUP de recul, faut bien avouer que la musique de Satriani est un peu... légère ^^
J'ai pas osé dire "beauf" car j'ai trop de respect pour ce type. Juste que bah c'est très très rock'n'roll "cliché", ambiance motard jacky fan de johnny, etc...

Mais putain, pendant des années j'écoutais ça en boucle.

C'était aussi l'artiste préféré de mon frère, il a écouté tous ses CD en boucle toute sa vie et on lui a joué "Echo" le jour de son enterrement.

Donc voilà, même si aujourd'hui j'écoute plus du tout ce genre de skeuds et que j'ai plus du tout la même sensibilité niveau guitare (je préfère largement les délires Jazz Fusion mais je m'y connais très peu), j'ai un respect immense pour ce skeud.

C'est probablement ce skeud qui m'a donné le gout du hard rock, puis du vieux rock, puis ainsi de suite jusqu'à découvrir le métal.

zombie33

Légende
Yngwie Malmsteen - Concerto Suite For Electric Guitar & Orchestra In Eb Minor, Opus I - Millenium
le 02/06/2020 15:35
J'ai vu ça :

Citation :
J'aimais bien la branlette de manche à une époque. Puis j'ai commencé à vraiment détester jusqu'à l’écœurement.


Et puis je me suis dit qu'il fallait que cite un album que j'écoutais en boucle et qui est pour moi toujours un plaisir d'écouter. Il s'agit d'un album du guitariste fou : Yngwie J. Malmsteen connu pour être un des guitariste les plus rapide au monde, mais il ne s'agit pas de l'album où il étale particulièrement sa rapidité : Concerto Suite For Electric Guitar & Orchestra In Eb Minor, Opus I - Millenium (Cherchez pas il y a pas de Op.2)

Pour l'anecdote, l'album a été entièrement composé par Yngwie J. Malmsteen en 1996. David Rosenthal, clavier de Whitesnake, a ensuite écrit la partition sur papier : 460 pages. L'enregistrement eut lieu en 1997 par l'orchestre philharmonique de Prague. La guitare de Malmsteen fut quand à elle enregistrée en studio et le tout fut monté après. L'album quand à lui ne sorti qu'en juin 1998.

%b Concerto Suite For Electric Guitar & Orchestra In Eb Minor, Op.1


Une merveille cet album qui n'a rien à envier à Vivaldi duquel il s'inspire clairement. (Mais quel artiste metal neo-classique ne s'inspire pas de Vivaldi me direz vous)
Darkent
Poissoral Go !

Therion - Secret of the Runes
le 03/06/2020 9:33
Therion - Secret of the Runes

Allez un peu de métal !!!
Mon trajet pour arriver au métal est assez classique : Satriani -> Hard Rock/Heavy Metal -> Néo-Métal (vers mes 14 ans) -> Metallica -> Metal dans son ensemble -> Black Metal avec Xasthur et Peste Noire.

Et peu de temps après tout ça, quand je commence à découvrir le métal symphonique (wow les choeurs et les orchestre avec du metal, trop badaaaassss :o :o :o) avec Symphony X et Therion.

La vache comme je l'ai écouté en boucle stalbum. C'est d'ailleurs cet album qui m'a fait m'intéresser à la mythologie nordique il fut un temps (ptdr j'ai tout oublié).

Enfin voilà si vous cherchez du métal mélodique avec des voix d'opéra pas trop cucul, foncez sur Therion.
Bon après je suis sûr à 99 % que les métalleux de ce forum connaissent déjà ;)
haut de page - Les forums de MV >> N'importe Oik >> Discussion : page 1 | 2 | 3
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.